Le raccordement des toilettes à l’arrivée d’eau en quelques étapes

plombier-toilettes

Réaliser le raccordement des toilettes à l’arrivée d’eau ne s’improvise pas. Planifié et conçu lors de la réalisation des gros œuvres d’une construction, ce système d’alimentation en eau des w.c. repose sur quelques points techniques importants. Type de canalisation, modalité d’installation et le raccordement à la recevoir des toilettes, voici tout ce qu’il faut savoir pour réussir le raccordement des toilettes à l’arrivée d’eau.

Le raccordement des toilettes à l’arrivée d’eau, comment ça marche

Raccorder les toilettes à l’arrivée d’eau est indispensable pour approvisionner la chasse en eau. Pour ce type de travaux, il faut disposer soit d’un tuyau en cuivre ou en PER (polyéthylène réticulé haute densité), ayant un diamètre de 10 mm en intérieur et de 12 mm à l’extérieur. Pour raccorder cette canalisation à l’arrivée d’eau, il faut avant tout penser à mettre en place un robinet d’arrêt afin de faciliter l’installation, l’entretien et la réparation.

À partir de ce robinet est mis en place le tuyau qui devra suivre une trajectoire précise et configuré sous forme d’une pente bien précise. Une fois arrivée à proximité des toilettes, la canalisation doit être munied’un robinet d’arrêt suivi d’un raccord flexible allant jusqu’au réservoir. Des tuyaux d’écoulement allant du réservoir à la cuvette peuvent aussi être nécessaires selon l’existence ou non d’une distance entre ces deux éléments.

Le raccordement des toilettes à l’arrivée d’eau pluviale

 

Avoir les toilettes utilisant l’eau pluviale nécessite quelques travaux complexes. En effet, au plus des travaux propres de raccordement des toilettes, il faut aussi disposer d’un bon système récupérateur de pluie. Les travaux effectués par le plombier qualifié consisteront en premier l’installation d’un système collecteur d’eau de pluie au-dessus des toilettes. Ce qui nécessite une cuve (à moins d’un mètre des toilettes) munie d’un système de filtration ainsi que d’une gouttière, un tuyau de soutirage et un dispositif anti-remous.

Ensuite, il faut réaliser le raccordement de ce système collecteur au réservoir des toilettes. Il faudra disposer d’un tuyau en cuivre ou en PER (Polyéthylène réticulé haute densité) d’un diamètre de 10 à 12 mm. Pour la conception de ce système, il est indispensable de prendre en compte la nécessité d’une pente et d’une hauteur propre au raccordement des toilettes à l’eau pluviale. En réalisant le raccord des toilettes à un collecteur d’eau de pluie, cela va réduire sensiblement la consommation en eau d’un logement.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *