Quel chauffage choisir pour l’hiver: granulés ?

Pour un bon rendement, rien des mieux que d’avoir les bons équipements de chauffage. Et de plus que l’hiver sera bientôt là. Pour se chauffer, l’utilisation de combustible en bois est tendance et idéal pour plus de chaleur. Avec un poêle à granulés on peut faire nettement de belle économie et qu’on peut gérer son chauffage. Un système de chauffage facile à utiliser pour obtenir une autonomie.

Les avantages et inconvénients du chauffage à granulés

Lorsque l’on achète des granulés, connaitre la source est importante. Un granulé de bonne qualité dégage même une odeur de bois. Neutre en carbone. Le cycle de vie de la production et de l’utilisation de granulés de bois peut, et devrait, être proche de la neutralité de carbone c’est-à-dire moins d’émission d’effet de serre. Avec l’utilisation de gaz naturel, le propane, ou l’huile de chauffage, nous dégageons du carbone qui a été stocké souterrainement il y a des millions d’années et de le libérer sous forme de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, ce qui contribue au réchauffement climatique. Les granules de bois sont beaucoup plus propres. C’est parce que la combustion de granule est aidée par un ventilateur qui fournit un jet régulier d’air au pot de brûlure. Par exemple, lorsque l’on démarre la poêle pour démarrer la combustion il y a une petite fumée produite, mais une fois que le poêle à granulés fonctionne il n’y a pas de fumée visible générée. Il est recommandé de choisir les granulés avec une réglementation car il existe des réglementations concernant les chauffages dérivés.

Avantages de l’utilisation d’un poêle à granulé

  • L’attisage peu fréquent :
    Les poêles à granulés ont des bacs intégraux qui peuvent être remplis tous les quelques jours par temps froid, et la plupart des chaudières à granule ont des bacs autonomes qui détiennent plusieurs mois de la valeur des granules. L’attisage régulier n’est pas nécessaire, contrairement à un poêle à bois. Si un poêle à granulés est le seul système de chauffage dans la maison, il est possible de paramétrer le thermostat. Un poêle à granulés peut chauffer pendant environ trois jours d’affiler.
  • Pratique :

Un poêle à granulés ne nécessite pas la manipulation du bois de chauffage. Ils s’utilisent dans les chaudières à granulés et les poêles à alimentation automatique. On peut déjà oublier la corvée du « couper, fendre, empiler et brûler ». Avec un poêle à granulés, il ne reste qu’à gérer des sacs ou le silo, mais c’est plus pratique que de faire face au bois de chauffage. Pour l’installation de chaudière ou de poêle, l’intervention du plombier Poissy est sollicitée.

  • Économique :
    Les granules sont moins chers que l’huile de chauffage, le propane, ou la chaleur électrique. Ainsi on peut épargner l’argent et même si on utilise d’autres types de carburants.

Inconvénients du chauffage au granulé

  • Un poêle à granulé est bruyant à cause des deux ventilateurs : un pour fournir l’air de combustion au pot de brûlure et un autre pour faire circuler l’air chauffé dans la pièce. Mais il existe des modèles de poêle à granulés qui fonctionnent soi-disant passivement. La solution est de l’installer ailleurs que dans la maison (remise, cave, etc).
  • Un poêle à granulés ou chaudière à granulés ne peut pas fonctionner sans électricité. Un choix important si elle est utilisée dans les zones rurales sujettes à des pannes de courant, mais aussi plus généralement dans une ère de changement climatique mondial avec des prévisions plus intenses comme les tempêtes. Il existe des modèles équipés de batterie de 12 volts.
  • Les poêles à granulés ne fournissent pas de chaleur rayonnante. Cette chaleur rayonnante est nécessaire pour réchauffer à l’intérieur et à l’extérieur.
  • Un poêle à granulés est assez onéreux, on estime un modèle avec une petite capacité de chauffe dans les 300 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *