Plomberie : quelles sont les vérifications d’usage 

plomberie idees

La plomberie totalement fiable est devenue un mythe pour une grande majorité des usagers. Pourtant, avec un minimum de pratique, on peut, en quelques mois savoir tout ce qui est nécessaire pour savoir garder les performances des installations sanitaires à un seuil optimal. Si la plomberie vous intéresse sans que vous ne sachiez par où commencer, lisez nos conseils pour découvrir les gestes d’usages.

Pression et débit de l’eau

Vérifier la pression est la première étape nécessaire dans la mise en conformité de votre installation de plomberie. Cette vérification commence par la vanne principale. Pour connaître la pression optimale utilisée dans sa région, il faut se renseigner chez votre plombier, ou dans le service en charge des aménagements urbains auprès de la commune. Une fois cette pression connue; vérifiez si elle est suffisante pour que l’eau s’écoule normalement et permet d’alimenter correctement les robinets; éviers et la chasse d’eau dans les toilettes. Si cette pression n’est pas suffisante, n’hésitez pas à monter; puis à contrôler les débits arrivant vers les autres vannes d’arrêts. En procédant comme cela, vous n’aurez pas à appeler de plombier durant un certain temps; du moins, pas pour vérifier les débits ou effectuer une réparation à cause de ce manque de devis.

Etanchéité des tuyaux

Seconde étape de vérification : les tuyaux et les raccords. Un tuyau coudé pour être incliné présente des risques de fuites d’eau très importants. Plusieurs milliers d’interventions effectuées par les plombiers se font au niveau des tuyaux inclinés et des coudes 90. Durant cette vérification, il faudra penser repérer les zones d’accumulation d’humidité. Il est important de savoir reconnaître ces zones en écoutant uniquement nos capacités de discernement. Cependant, si vous vous lancez dans le métier, il existe des moyens plus précis pour reconnaître quelles zones ont été inondés ou sont en voie de l’être. Parmi ces matériels, le détecteur de fuite à infrarouge est hautement recommandé par les autorités en charge de la plomberie. Sinon, on peut également utiliser du linge en microfibre ou du simple papier pour repérer ces zones de fuites ou présentant ce risque. A noter que le détecteur à infrarouge est utilisé par la plupart des entreprises de dépannage de fuites d’eau exerçant en région parisienne et aux alentours.

Matériel sanitaire

Prenez le temps de vérifier un par un vos installations, car le matériel vendu dans la grande distribution n’est pas toujours fiable. Vous pouvez tomber sur un équipement de bricolage présentant des défauts, ou n’étant pas exactement celui qui convient à votre installation sanitaire. Si vous êtes novices en plomberie, les équipements installés chez vous ne vous seront surement pas très familiers. Aussi, apprendre le nom de chaque matériel vous aidera déjà à réaliser un inventaire des plus fiables. Les chances de tomber sur ces équipements présentant des défauts sont faibles, cependant, elles existent. Aussi, si vous avez une vérification à faire, gardez en tête ce fait que les risques sont bien présents et qu’ils peuvent vous faciliter la tâche, ou le contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *