Idée bricolage dans votre maison : comment améliorer l’isolation phonique ?

On estime que dans les villes en France, plus de la moitié des habitants doivent supporter au sein même de leur maison toutes sortes de bruit venant de l’extérieur. La circulation, les bruits du voisinage, etc. Ces nuisances sonores constantes sont une source de stress pour de nombreuses personnes.

De fait, il peut être très difficile de trouver dans les villes modernes aujourd’hui un moment de calme et de silence complet. Et quand le bruit s’invite tous les jours jusque dans les moindres recoins de notre domicile, c’est peut-être le moment de prendre les choses en main et de démontrer vos talents de bricolage dans votre maison.

Voici quelques idées toutes simples et pratiques pour isoler efficacement votre habitation contre la pollution sonore.

Augmenter l’isolation phonique des équipements de fermeture de votre maison

Les fenêtres

Si vos fenêtres laissent passer beaucoup trop de bruit, il faut peut-être penser à les changer. Mais sinon, retroussez vos manches : il est très simple d’augmenter l’étanchéité de vos fenêtres actuelles. Les grandes surfaces qui fournissent toutes sortes d’éléments et d’outils pour bricolage proposent plusieurs types de joints.

  • Faites simplement le choix de joints en caoutchouc, ils ont l’avantage d’être simples à installer.
  • Si par contre vous optez pour du silicone, vous vous aiderez d’un pistolet prévu à cet effet pour l’appliquer aux fenêtres.

Dans un cas comme dans l’autre, les joints sont à appliquer sur les dormants et sur les ouvrants de vos fenêtres.

Les portes

Si les conversations qui se déroulent sur votre palier n’ont pas de secret pour vous, si les différents bruits de pas et de mouvements vous parviennent aisément, il est urgent de penser à améliorer l’isolation sonore offerte par votre porte d’entrée.

  • Pour la calfeutrer, les rideaux contre le bruit sont une bonne option à envisager. Des tissus de plusieurs épaisseurs peuvent réduire les bruits de plusieurs décibels. On peut très bien en fabriquer soi-même avec des tissus suffisamment lourds.
  • Comme pour les fenêtres, il faut poser des joints au-dessous de la porte. Tous les interstices doivent être bouchés convenablement afin d’assurer une isolation optimale.
  • Une autre option est de capitonner sa porte. On peut se servir de différents éléments de capitonnage achetés en magasin. Sinon n’hésitez pas à bricoler en vous servant de plaque de liège.

L’isolation de l’ensemble des murs

L’habillage des murs est très efficace pour réduire la transmission des bruits. Il est possible de faire procéder de diverses manières.

  • La pose d’une couche de peinture antibruit est une option. Ce type de peinture peut aussi réduire le volume des sons de plusieurs décibels.
  • Il est en outre possible de faire l’acquisition de plaques phoniques. Elles sont simples à poser par soi-même.

Ces deux solutions sont parfaites pour les murs en intérieur.

Pour des effets encore plus remarquables et dans le cas des murs qui communiquent avec l’extérieur, on peut poser une contre-cloison faite de briques. Elle devra être séparée du mur à isoler avec différents matériaux comme du caoutchouc.

Testez vite ces idées simples de bricolage dans votre maison pour profiter en toute tranquillité d’un calme paisible dans votre intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *